Actualité du REC



afficheJPEGpetite
29 novembre 2014
Challenge Rennais Universitaire 2014
1000m 8+ et relai planche à ramer/ergo ! (AP ici)

Week end 50 - 10/11 Janvier
Écrit par Seb R.   
Lundi, 19 Janvier 2015 18:34

Tout commença au début d'une matinée sombre et humide de janvier … le 10 janvier débuta le Week-End 50 hivernal. 9H30, première séance, fait pas chaud, mais qu'importe, le week-end est lancé. Samedi journée assez fraîche et couverte, s'élancent un pair oar, du quatre, du double, et du skiff, le bassin est bien rempli. L’après midi, un peu moins de monde, toujours de la fraîcheur. Les scores commencent à s'afficher, et ce qui sera notre futur podium est déjà proche des 50 km : Alban et Guillaume avec 36,7km (chacun, mais parcourus ensemble), Clément avec 33km, et Jean Loup à 31,04 (la précision avant tout).

17H30. Les prétendants au trône sont en lice. Une quinzaine répondent à l'appel. Galettes et cidre à profusion, les fèves coulent à flot. Les royalistes d'un soir s'emparent du bocal. Mais pas assez pour tenir toute la nuit ; les présences déclinent à même titre que les vivres.

Le lendemain, le temps est plus agréable et Fred D embarque pour ses 30 km de canot moteur qui le propulseront au podium du nombre de km toutes embarcations nautiques confondues. (avec 57,36 km !) (la précision c'est signé JL) Enfin, le podium se fixe le matin avec Clément en tête, 55km parcourus, Alban et Guillaume en embuscade ex æquo avec 54,7 km, et Jean Loup avec 53,04 km. (Oui, « ,04 ». Pour sûr.) 5 personnes auront réussi à relever le défi des 50km, avec P'tit Seb (6, avec Fred et son canot moteur), mais le défi planche à ramer est encore ouvert de tout record ! Rendez vous au prochain WE 50 !

  Clément  
 Alban et Guillaume  1   Jean Loup  
2   3
 
14 décembre - Régate endurance de Redon
Écrit par marc   
Dimanche, 04 Janvier 2015 18:35

mi décembre nous avons participé à l'Aviredon, une régate de 10km sur la Vilaine à Redon.

Cette régate est un classique dans notre calendrier. Tout le monde est en yolette, ce qui permet d'amener sans soucis nos débutants de septembre.

Comme à l'habitude pour cette régate, il va faire froid mais sans pluie. Nous avons fait remorque commune avec les Régates Rennaises pour nos yolettes (3 pour chaque club) et nous avons aussi emmener une yole de mer. En effet il nous fallait bien tous ces bateaux pour nos 10 équipages, ce qui est peut être notre record. Chez les "adversaires" nous avons des équipages des Régates Rennaises, de Nantes (Léo Lagrange + UNA), de Redon, de Saint Malo et de Carnac.

On passe un peu de temps à dégivrer le camion de la SRR, mais c'est surtout le brouillard qui oblige à beaucoup de prudence. Arrivés sur place, on se dit que ce n'est qu'un brouillard d'hiver qui va se lever. Mais il n'en est rien, à 10h15, heure prévue des premiers départs, l'organisation demande aux bateaux d'attendre car le brouillard est trop dangeureux pour la navigation. Ce n'est qu'une heure après que les premiers bateaux sont autorisés à s'élancer.

Il reste encore beaucoup de brouillard et la navigation est difficile pour les barreurs et barreuses. Enfin, elle surtout très stressante car on ne voit les virage qu'au dernier moment. Le Soleil commence à percer pour la seconde vague ... mais ce ne sera que par intermitence.

Il y a aussi beaucoup de courant. Les 5 premiers kilomètres (courant avec) se font bien, mais les 5 km de retours seront bien plus lourds.

Il faut dire qu'un élément non prévu va jouer les trouble fête. Il y a beaucoup d'herbes ou d'algues ou de petits branchages (on sait pas trop) qui trainent sur l'eau. Ces trucs vont se coincer dans les barres des yolettes... créant ainsi une zone de résistance très forte dans le courant contre. Tout le monde à la sensation de pas avancer. Cela va s'avérer être encore pire pour notre yole de mer dont la barre est encore plus sujette à accrocher tout ce qui traine. Les équipages doivent s'arrêter pour dégager la barre qui ne tourne même plus. Barre qui finira d'ailleurs par casser. En mer on a le réflèxe d'enlever la barre le temps de passer dans des algues, mais là personne n'avait imaginé être dans la même situation qui plus est tout du long.

Au final les résultats du club sont corrects:

- chez les hommes sur 8 équipages nous avons : 2ieme place, 3ieme place, 5ieme, 6ieme, 8ieme
- en mixte sur 9 : 4ieme et 9ieme
- en féminin sur 6: 1eres, 4ieme, 5ieme

Et tous nos débutants se sont globalement fait plaisir.

On remercie la SRR pour la remorque commune, ainsi que Nantes pour le prêt d'un bateaux, et bien sûr Redon pour toute l'orga.

Petit mot pour finir sur la nouveauté de cette saison: le championnat d'Ille et Vilaine basé sur les résultats des 5 régates organisées par les 5 clubs. On prend en compte les résultats en quatre, masculin ou féminin.

Grâce à la 2nde place des hommes et la première place des filles, nous restons en tête (suite à la régate de rentrée) avec 19 points devant la SRR 12 points, Saint Malo 8 points, redon 7points et Feins (on vous voit plus sur les régates?)

 
CRU 2014 - une belle édition
Écrit par Marc   
Lundi, 01 Décembre 2014 21:54

Samedi dernier le CRU 2014 s'est tenu par une météo très agréable (... pour un 29 novembre). Nous avons réussi a avoir un temps pas trop froid mais sans pluie pour autant. Même le léger vent avec n'aura pas été trop handicapant.

Record de participation aussi avec 9 équipages. 2 équipages de l'UNA sont venus, plus précisément il s'agissait d'équipages de Centrale Nantes. Chez les locaux : 6 équipages avec de la diversité: 2 équipages de l'université (1 masculin, 1 féminin), 2 équipages mixtes d'agrocampus, 1 équipage supélec et un équipage de club. Nous avions aussi une école parisienne avec l'ESCP Europe. Seul petit regret, il n'y avait qu'un seul équipage entièrement féminin.

Alors que l'UNA arrive pile à l'heure, l'ESCP nous contacte car ils sont bloqués dans le train. Changement de programme donc lors de la réunion des délégués, nous mettons les courses de l'ESCP le plus à la fin en espérant qu'ils arriveront quand même à temps.

Le programme commence par des courses en 8. Il faut souligner que dans tous les équipages il y a des rameurs qui ont commencé à la rentrée. Beaucoup découvrent donc leur première régate.

Malgré cette inexpérience les courses se passent bien. Nicolas et Philippe nos arbitres déoulent le programme. Dès la 2ieme courses le meilleur temps est établi en 2'53 par l'équipage de club REC. Toutefois cet équipage est hors classement car il vient juste pour les courses en 8.

L'ESCP arrive sur la base et nous les envoyons direct vers les vestiaires pour qu'ils se préparent. S'en suit un briefing express sur le bassin qu'ils ne connaissent pas. Dans leur première course ils signent le second temps global en 2'58. La dernière course est un duel REC / ESCP, les 2 meilleurs temps donc. Le REC a un peu remanié son équipage. L'ESCP place un départ plus efficace que le REC ne pourra remonter. Cette fois c'est l'ESCP qui sera 5sec devant à l'arrivée.

Fin des courses en 8. L'ESCP est en tête aux points mais l'équipage masculin de l'université est juste derrière, ayant signé 2 fois le troisième temps sur le 8.

Place donc au relai planche à ramer/ergo. L'origine de ce relai est d'apporter un touche plus festive aux classiques courses en 8. De plus il permet à tout le monde d'être proche des compétiteurs ce qui le rend très animé. Enfin c'est surtout une épreuve qui n'a aucun équivalent ailleurs!

Dès le premier relai, l'équipage masculin de l'université donne le ton avec de bons relais. Certains passages de bouées au millimètre en sciant récoltent les applaudissement des spectateurs. Enchainant bien aussi sur l'ergo, l'université signe un temps de 8"32 qui sera le meilleur de l'après midi. Toutefois les autres équipes ne déméritent pas: l'ESCP et les 2 équipages nantais sont sous les 8'45 aussi.

Malgré sa vistoire sur le relai, l'université de Rennes reste 2ieme derrière l'ESCP. Viennent ensuite au classement les 2 équipages nantais puis supelec, l'université de Rennes féminin, et les 2 agrocampus.

Finalement quelque soit le classement il semble que tout le monde y ait trouvé son compte. Chacun a pu discuter avec les autres écoles et voir sa marge de progression. La saison est lancée!

Lors du pot, David de l'UNA nous confirme une bonne nouvelle : les régataïades reviennent cette année, 2 semaines avant les France comme à l'habitude.

On remercie tous ceux qui ont donné un coup de main à l'organisation, que ce soit en amont et/ou le jour J. Merci aussi à l'UNA pour avoir apporté 2 bateaux. Et merci à la Ville de Rennes pour le prêt de matériel comme à chaque régate.

Résultats complets : ici

[dernière maj : 02/12/14]

 
le CRU 2014 est annoncé
Écrit par marc   
Mercredi, 26 Novembre 2014 22:28

Derniers préparatifs pour le LogoCRU

Record d'engagements cette année avec 9 équipages : 6 rennais et 3 extérieurs.

Chez les rennais, nous avons des équipages Supelec, Agro campus et l'Université.

L'UNA sera présente avec 2 bateaux, plus précisément il s'agit de 2 équipages de Centrale Nantes. L'ESCP vient aussi nous voir.

Le programme s'annonce donc chargé. Heureusement, la météo prévue est bonne pour l'instant.

Petit rappel du programme:
- montage des installations dès 8h
- réunion des délégués 9h
- premiers embarquement 9h45
- fin des courses en 8+ avant 13h
- briefing relai 13h20
- fin des relais 16h
- démontage 17h

 
Journée du 8
Écrit par marc+alban   
Dimanche, 23 Novembre 2014 21:07
Dimanche 16 avait lieu la journée du 8.
Nous avions fait le choix d'aller à Nantes notamment pour rencontrer l'UNA et échanger avec eux sur le CRU et le reste. Deux équipages étaient composés : un équipage mixte de rameurs et rameuses d'agrocampus et un équipage masculin.
L’équipage masculin partait le premier.
Malgré un départ très matinal on arrive à Nantes avec un peu de retard. On attaque alors le démontage, la visserie est un peu récalcitrante. Enfin le bateau est prêt, les rames sont descendues pendant que le premier équipage se change.
Nous savons que nous sommes les premiers à partir. On arrive avec un peu de retard à la ligne de départ, mais sans conséquence, puisque tous les bateaux de la première série ne sont pas encore arrivés. On aura encore quelques minutes d'attente. Le plan d'eau est calme et plutôt idéal pour la saison.
La question que tout le monde se pose maintenant, après le résultat encourageant de l'année dernière. ALORS...?
Petit rappel des faits par Jean-Michel suite à la JN8 2013 : "Cette course est donc bien encourageante pour la suite et pour continuer notre progression!" Les garçons finissent 17ème au classement général (46 équipages engagés).
Etant les premiers de la journée à devoir s'élancer et ainsi briser la glace de l'Erdre en cette matinée polaire (14° un 16 novembre...), à peine réveillé, sans prendre le temps de souffler car un peu à la bourre, le 8 démarrait sur une bonne cadence de 30, pour un sprint de 2500m. Nous ramons contre un équipage du club de Léo Lagrange. Au départ nous sommes en bord à bord. Haletant, les jambes et les bras en feu, le cardio tambourinant, nous ne cédâmes que 3 ou 4 longueurs, mais sans fausse note ! A signaler que certains en avaient encore sous le pied, merci à Jean-Michel et consort de s'être adapté à ce rythme digne d'une balade de santé ! A mi course nous remontons légèrement. L'équipage de Léo à un "coup de moins bien" (comme leur barreuse le leur dira à la fin). A ce moment nous aurions dû relancer. Mais nous ne faisons rien, à trop chercher notre geste. Et c'est le club de Léo qui se relance via une série de 10 coups efficace.
Et bien les efforts ont-ils payés me direz-vous ? Après les championnats mers d'Arcachon, la coupe des dames/messieurs, la régate de rentrée de Rennes, je dirais que oui !
Malgré une cadence (lente) de 30, et avec un chrono de 9'32'', le REC 2014 fini 10ème sur 45 équipages engagés, à 1 minute des premiers. Le 9ème et le 8ème étant juste 1 seconde devant nous. L'équipage de Léo qui nous bat fait 5ème.
Contrat réussi par rapport à 2013, et avec l'engouement autours du 8 de pointe exprimé par le club, on peut imaginer un millésime 2015 encore meilleur !
Ensuite, nous faisons la rotation avec le second équipage: nos "agros", avec toujours Ania à la barre. Un équipage avec 6 débutants de l'année qui étaient donc sur leur première compet. Dans une course à 3 bateaux, les agros arrivent à prendre un léger avantage et se placent en tête. Mais la pression des adversaires est forte pour les novices et ça craque, la fausse pelle. Pas de victoire donc, mais une expérience qui reste riche et sonne un bon départ pour cette saison chez nos Agros.
Nous n'avions pas de 3ème équipage. C'est dommage car nous avions la possibilité d'en engager un dans la troisième vague sans avoir à amener le second huit.
En conclusion, une régate de début de saison: le collectif n'est pas encore rodé aux déplacements mais l'envie de chacun d'arriver à un résultat y était !
 
«DébutPréc12345678910SuivantFin»

JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL