La saison universitaire
Aviron universitaire

Initier à l'aviron des étudiants débutants, accueillir des rameuses et rameurs confirmé(e)s et les aider à atteindre leurs objectifs sportifs (uni et clubs) sont les vocations premières du club.

Les étudiants intéressés par la compétition et défis en tout genre ont de la chance car l'aviron universitaire offre un panel des plus larges. Qui plus est, ces régates conjuguent idéalement effort, esprit collectif, convivialité et bonne ambiance. Ceci se traduit par l'organisation de régates programmées le plus souvent sur tout un week-end avec une soirée festive pour récupérer des premiers parcours.

 

Les tout-débutants (bien sûr qui ne le restent pas bien longtemps) pourront aisément se projeter dans la perspective de régates en mer, mais aussi en rivière, avec une bonne dose de préparation pour notre rendez-vous annuel, "les Régatataïades" proposées par notre "grande soeur" nantaise (Université Nantes Aviron).

image-page-accueil

Les experts penseront de suite aux championnats de France (sans oublier les championnats inter-académiques ; une formalité, vous nous direz, ok) avec la perspective d'entrer en finale pour une médaille (comme l'INSA de Rennes a décroché le bronze en 4x- mixte en 2008).

Dernier point lors des régates uni, sont engagés des équipages d'une même association sportive d'uni ou d'école supérieure. En clair, ce ne sont pas des équipages de club, donc les rameuses et rameurs qui ne sont pas au REC Aviron peuvent tout à faire y prendre part. Yes !

 

Quelques liens vers des AS étudiantes :

 

Quelques clubs universitaires à l'étranger :

 
Calendrier de la saison

Un résumé des principales (mais non exclusives) régates étudiantes en France :
(pour les dates connues, allez voir sur le calendrier)

  • novembre : Challenge Rennais Universitaire, Rennes

 La saison commence ici! Cette régate est intégrée au CAS (challenge armoricain supelec). Initié en 2010, nous remettons ça en 2011. Au programme: 8+ sur 1000m, sans oublier le fameux relai en planche à ramer!

  • mars : Trophée HEI à Lille

Ou plus exactement sur le tout nouveau bassin de Gravelines.

 

Le rdv pour débuter en grand l'année. Au menu du week-end 4x et 8+ sur 1000m et 500m avec une soirée entre les deux. Des régates en centre-ville. Et entre les courses ? Des animations rugby gonflable, babyfoot humain (à chaque année son lot de nouveautés). Pour dormir (au cas où) le fameux gymnase avec ces lits de camp, son réveil en fanfare (ah ces joyeux drilles du Sud-Ouest). Quelques vidéos sympas sur leur site : ici

 

  • début avril : les inter-acad' FFSU

Les Championnats inter-académiques, qualificatifs pour les championnats de France rivière. Cette régate se déroule un jeudi aprèm et réunit trois régions : Bretagne, Normandie, Pays-de-Loire. 1000m pour tout le monde. Un premier test en vue des France. L'objectif est simple : être devant ou au mieux coller au paquet de tête.

 

La première édition (2010) a démontré qu'il s'agissait bien là de LA spécialité des Rennais (or pour les filles et argent pour les garçons) ! Arriverons-nous à enchainer les titres ?

 

The régate étudiante internationale. A deux pas de notre bassin préféré avec départs tenus, balisage sur quatre couloirs, un cadre exceptionnel, sa soirée à ne pas manquer et à animer. Toujours du 4x et 8+. Un immanquable. Le site : ici

 

  • mi mai : Championnats de France rivière

L'objectif final pour les étudiants sportifs et sérieux. Toujours 1000m (la distance réglementaire). Va falloir envoyer sec. Au programme, chez les filles : 1x, 2x, 4x-, 8+ ; chez les garçons : 1x, 2-, 4+, 4x, 8+ et sans oublier l'excellent 4x mixte (pour les filles et les garçons, vous aviez suivis).

 

Voilà, alors vous voulez battre l'école rivale de la votre depuis toujours ? Vous voulez apporter votre pierre à la concurrence école d'ingé / commerce. Venez au REC Aviron monter votre équipage et défendez votre école!

 

Au fait, quand on est rameur étudiant peut-on ramer avec les autres rameuses et rameurs du club ? Oui ! Et régater avec le REC Aviron ? Mais oui ! C'est même un bon entrainement.

 
Aviron universitaire à l'étranger

Enfin, les plus fous rêveront de régates internationales à l'étranger et découvriront un tout autre monde car si en France le rameur universitaire est souvent considéré comme un jeune loisir qui s'la joue sportif du dimanche, vous ravalez de suite ce type de préjugé en allant régater à Milan, Delft, Amsterdam, Banyoles comme l'avons déjà fait. 

Là, c'est du grandiose : des régates organisées par des étudiants pour des étudiants dans des lieux magiques comme le Boosban à Amsterdam, le lac de Banyoles ou l'Idroscalo de Milan et des équipages de très grandes valeurs avec tout plein d'internationaux dedans (on y a goûté, on confirme, ouh la la). Pour exemple, à Milan le vainqueur de l'épreuve spint (500m) en 8+ masculin (2009) est tout simplement Oxford en 1'17"22. Un chrono que les spécialistes apprécieront.

Une chose aussi essentielle pour comprendre l'aviron uni à l'étranger, seuls les bateaux longs comptent (4x- et surtout 8+) avec une grosse préférence pour le 8+. 

C'est aussi une organisation structurée en "board" (bureaux) composés exclusivement d'étudiants qui consacrent le plus clair d'une de leurs années pour le bon fonctionnement (ci-dessous, celui d'Orca pour 2010-2011).

bestuur1011

A l'étranger (ex : Pays-Bas), le haut niveau est dans les clubs uni. Un aperçu avec une vidéo du Nereus (l'un dEs plus prestigieux club des Pays-Bas). L'organisation du board, les parcs à bateaux, la taille des remorques... Un tout autre univers que notre "base nautique".

A Milan, l'édition 2010 a eu lieu les 17 et 18 avril. Le bateau peut être emprunté sur place, logement offert... Bref, y'a plus qu'à s'entraîner pour s'y préparer (petit rappel : exclusivement 8+ pour les hommes et 4x- pour les femmes).

 

Bon, bien sûr il y a aussi des régates à l'étranger un peu moins relevées. Les curieuses et curieux les trouverons via Internet. Le bon conseil est de se faire inviter. C'est toujours un privilège pour un club de recevoir des équipages étrangers. Surtout des rennais !