Actualité du REC

Régate mer
Lundi, 03 Mai 2010 22:59
La traditionnelle régate mer du 1er mai a bien eu lieu à Basse-Indre. Se déroulant sur la Loire, les conditions sont plus calmes qu'au large. Mais le courant, lui, reste un élément important. 2 équipages en quatre étaient engagés. En féminin, le bateau Marie, Fabienne, Stéphanie, Aude barrées par Gwen termine 3ième. Un équipage mixte était aussi présent avec Stéphane, Loutfi, Sophie, Gwen , barrés par Marie. Voici quelques une de leurs impressions: 1er mai, pas de défilé cette année mais plutôt direction Nantes pour notre première régate mer. La seule fois où la plupart d’entre nous avaient découvert la mer c’était l’hiver dernier, à Plouer où j’avais appris que l’aviron de mer ne prévoit pas de ponton … brrr c’est froid pour mettre le bateau à l’eau. Et il n’est même pas prévu de se sécher ... Heureusement, la Loire en mai c’est bien plus clément. Première course, bateaux divers: féminins, mixtes, masculins, vétérans, seniors, ... Avec Marie à la barre, Gwen, Sophie, Stéphane et moi, nous partons dans la deuxième course. Pas d'autre mixte, ni de bateau féminin dans cette course, ça va être dur. La course commence, une forêt de bateau qui bougent : au premier virage, un double nous rentre légèrement dedans (mais non, Stéphan, aucun dégât on a suffisamment hurlé « Direction »), un autre 4 manque de compléter de nous mettre en sandwich. Ça surprend un peu quand n’a connu que les virages tranquilles de fond de bassin à « Rennes » ou « Cesson » comme on les appelle. Ces virages sportifs et serrés ne se reproduisent plus car la plupart des autres bateaux nous distancent très vite, visiblement ils ne sont pas à leur première régate, sauf pour deux d’entre eux que nous gardons derrière nous. Donc je résume : trois bateaux derrière, dont nous mais devant et, très loin devant, le reste de la course. Oui, mais … on est un bateau mixte ? bien sûr mais il faut aussi avoir l’honnêteté de dire que les filles du bateau, bien plus expérimentées, poussent au moins autant sinon plus que les garçons. Les positions ne changeront pas avant l’arrivée. Vin d’honneur, nous discutons, on rigole bien, et … on nous appelle. Pardon ? mais vous venez de commencer ? eh bien oui, nous sommes premiers sur tou-ou-s les participants Vétérans Mixtes (je refuse de dire le nombre total, mais je donne une indication : c’est le minimum pour faire un classement). On repart avec une belle coupe. Penser à l’emprunter pour l’exposer dans le salon, ça va impressionner …