Actualité du REC

Première manche de championnat BZH mer
Mardi, 13 Avril 2010 22:06
Ce dimanche, le REC s'est déplacé à Larmor-Plage pour la première manche du championnat de Bretagne Mer, qualifiante pour les championnats de France. Belle journée en perspective mais le vent de NE a bien rafraichi tout le monde. Côté mer, pas de houle, mais une mer un peu agitée et bien fraiche. Les filles s'élancent en premier et finissent 8/9. Puis ce sont les 4 Hommes. Le REC présentait 2 équipages qui finissent 2nd (Jérôme, Nicolas, Cédric, François) et 5ieme (Régis, Marc, Guillaume, Yves, Stéphan). Pour ce second équipage, l'objectif était de confirmer la place obtenue à Plymouth il y a 6 mois. Nous ne partons pas très bien placés sur la ligne, mais nous replaçons rapidement dans le peloton de tête. Nous finisson ce premier bord (vent avec) en bord à bord avec Brest. S'en suit un petit bord de travers qui met la cohésion de tous les équipages à l'épreuve. De nouveau un virage à 90°. Cette fois un bord difficile nous attend: bon vent contre, mer cassée et de + de 4km... L'équipage de Brest qui nous tient se lance à l'attaque et place des séries. Ils remontent et nous dépassent un peu. Mais nous savons qu'ils ne peuvent tenir cet effort. En tenant notre rythme nous les contenons et reprenons de l'avance. C'est une petite revanche pour notre équipage car l'année dernière, nous avions la même attitude qu'eux et nous perdions de la même façon. Cette fois l'expérience parle et nous appliquons notre technique au lieu de nous affoler. Malgré quelques loupés sur la fin de ce bord. Nous ne serons plus inquiétés. Nous finissons sur un petit enlevage pour le plaisir: 5/19. Juste après les 4, Jérémy et Sébastien s'élancaient en double, voici leurs impressions: Première course en double pour moi et jérémy. On prend un très bon départ, on profite un maximum du surf sur le premier bord pour prendre la tête de la course mais avant d'arriver à la première bouée le double de Brest nous rentre dedans. On repart milieu de peloton. Les deux premiers virements de bouée se passent bien on reprend deux doubles sur ces passages. On entame le bord le plus long et le plus dur avec St malo près de nous. On fait du bord à bord avec eux jusqu'à la moitiè de ce bord à peu près mais le manque d'entrainement en mer tant en navigation qu'en technique ne nous permet pas de rivaliser. Ils nous distancent (ils finiront 3ème). Ce bord à contre courant était vraiment très long et il était très dur de rester efficace à chaque coup d'aviron. On attaque le virement de bouée suivant, une solo manque de nous rentrer dedans et on a du s'arrêter pour éviter la collision, on repart, dernier virement de bouée, on le prend trop près de la bouée, on colle nos pelles babord contre la coque et une vague manque de peu de nous retourner. On est resté plusieurs seconde en suspend à se demander si on allait tomber. On se redresse pour repartir et on passe la ligne en 6ème position sur 9 au départ. On a pris énormément de plaisir sur cette course, on était présent physiquement et la leçon à en tirer est qu'il n'y a pas de secret il faut s'entrainer en mer pour connaitre la mer... Prochaine étape : St Malo Avec 2 compétitions le championnat de France Universitaire et la seconde manche mer.