Actualité du REC

sous le soleil
Mercredi, 14 Octobre 2009 23:54
Beaucoup de choses à dire sur ce we, la news s'étoffera petit à petit. Les courses se sont déroulées sous le soleil, avec le mistral, une eau transparente et chaude. Bref, les clichés du sud. Belle 8ième place du double (Jérôme et Nicolas) en finale A. : Malgré une modification du parcours en raison du fort vent, la finale a été conforme aux prévisions. Les Internationaux français (PL du 2x et 4- de l'équipe de France) ont rapidement pris le devant pour ne jamais être rejoints. A ce jeu Lille devance de 10 secondes les nantais du CAN. Derrière, la guirlande s'étire au fur et à mesure sans gros chamboulement à l'exception de Valence qui a su remonter de bien loin. Après un départ rapide, mais délicat car un équipage est placé juste devant nous, nous essayons de rester collés à l'avant poste. Le premier virement est peu favorable et nous sommes 10ème au premier tiers de parcours. Sur le long bord en vent contre nous reprenons deux bateaux. A 1 kilomètre de l'arrivée, rien ne bougera plus. Nos amis malouins sont 7ème à 18 secondes. Déception du quatre n°1 (Marc, Régis, Yves, Guillaume, br : Stéphan) qui échoue 11ième en série à quelques secondes du 10ième, dernier qualifié. Notre série était très relevée. Mais bon, ce sont les règles du jeu. Relégués en finale B, nous pouvions l'emporter. Départ moyen, nous revenons 4ième assez vite. Mais notre barre casse. Sans direction nous nous retrouvons à 90° du cap. Les bateaux nous repassent. Stéphan est obligé de plonger la main sous le bateau pour dégager la barre. Nous manquons de faire un tête à queue pendant le changement de barre. Finalement après une grosse minute de zig zag et de dérive, nous voilà de nouveau équipés. Nous sommes dixième, dégoutés, démoralisés de cette casse, nous choisissons toutefois de repartir à l'attaque. S'en suit une remontée au courage. On remonte au train des bateaux. Sur le virage avant le grand bord de vent contre, on réalise un bel intérieur avec une relance qui scotch les actuels 5ième. Nous partons alors à l'assaut du 4ième. Nous lui reprenons 4 longueurs. Puis on attaque le 3ième encore à 3 ou 4 longueurs. Puis le 2nd idem. Malheureusement, il ne restait plus assez de distance pour aller chercher le premier qui conserve 16s d'avance. L'équipage 2 était aussi en finale B (Jérémy, Sébastien, Aurélien, Eric, bar : Gwen)après avoir fini 14ième de sa série. Mais mal partis, ils seront 18ième. Le quatre féminin (Servane, Nathalie, Cécile, Gwen, bar : Gwen) est 14ieme. Une course aussi au courage, avec un très grand bord de vent contre (qui était encore plus fort que le matin) avec l'impression de ne pas avancer. En attendant d'autres détails les photos sont sur gmail. Dimanche, c'était les Internationaux de France en mer. Dernière année que l'épreuve se dispute sur une distance moyenne (avec moins de 9km cette année contre 12 initialement prévus). Deux équipages INSA (anciens et actuels de l'école) se sont formés en 4X+ et 2X SH. Il y avait aussi un mixte REC (avec nos mam'iz) / Rowing Club Paris chez les femmes. Lausanne est aussi venu avec 1 équipage homme et 2 équipages femmes. En 2x Fred et Sébastien accrochent une belle 5ème place à seulement 25 secondes du titre après un parcours sans faute. Le quatre féminin est passé proche de la médaille dans une course remportée par les championnes du monde en titre (Lausanne). Le second quatre féminin de Lausanne talonne nos filles de 5 secondes. Enfin en quatre masculin, nos anciens ont eu du mal à suivre le rythme donné par Marseille et terminent 15ème. 10ème, le quatre de Lausanne a vécu sa première régate mer. Engagés sur l'ensemble du parcours, ils perdent la 9ème place lors de relance après la dernière bouée. Maudit pink flyod !!