Actualité du REC

Une première réussie avec (grâce à) Lausanne
Dimanche, 19 Juillet 2009 20:17
Après une tonique et salée semaine d'aviron de mer nous avons atteints le point final de notre itinérance entre sud Finistère et Golfe du Morbihan. Qq peu fatigués, il nous reste le rythme de la houle, le souffle du vent, les embruns salés et bien des souvenirs glanés sur le parcours : un samedi chamboulé par la panne du minibus, la première navigation pour atteindre les Glénan, la beauté de l'archipel, les interminables surfs entre les Glénan et Belon, le passage baston de la barre de Belon après un aller retour Pont-Aven, un prodigieux surf en entrant à Doëlan, le long bord par houle de travers pour rejoindre Groix, l'accueil à Groix, le calme de l'île d'Arz, la fatigue des derniers jours... Mais aussi la lecture de cartes marines et la navigation au compas, les initiations au double, les transmissions VHF, les déjeuners à 15h00, les inutiles litres de lait, le faitout oublié aux Glénan, les péripéties de Stephe et Christian (mais aussi Carole, Anthony et Nicolas de Vannes), les contacts presse, la nuit dans le fortin de Groix... Cette édition, à la logistique complexe (puisqu'il s'agissait d'une itinérance avec alternance île et continent), a été une réussite grace à la participation de tou-tes. Spéciales dédicaces à l'implication et à la réactivité de nos hôtes suisses (pour nous sortir des mauvaises passes), à Stephe et Christian (pour la logistique week end) et un ENORME merci à Jean-Luc qui, accompagné de son voilier, a été la clé de voute de cette magnifique semaine. Merci aussi à la SNSM et au CA Paluden pour le prêt de matériels de sécurité. Cet échange tout juste vécu, déjà se profilent de nouveaux projets ; les Internationaux mer qui auront lieu à La Ciotat début octobre (trois équipages lausannois sont attendus), mais aussi les championnats du monde mer à Plymouth (avec Diego à la barre) et un prochain échange sur les rives du Léman. Bref, de quoi nous occuper encore qq temps pour construire de la nouveauté et nous offrir l'occasion de savoir pourquoi l'on rame sur la (bien-nommée) Vilaine. Les photos de Aline, Bettina, Eric Le site des rameurs de Groix