Actualité du REC

ou la quête du boulet
Mercredi, 22 Avril 2009 16:31
Message posté par Marc, composé à l'aide de la prose de Bruno, Servane, Jean-Luc (on fera avec les changements de style et d'accords). Pour paraphraser Jacques Dutronc, il est 8h, Rennes s’éveille. Et ce n’est pas la place Dauphine qui a mauvaise mine mais la Plaine de Baud, sous la pluie... Arrivée à 9h à l’étang de Boulet pour les 3èmes régates d’aviron de Feins. Heureusement la pluie va vite s’arrêter et on aura même du soleil pour les finales ! Le site de Feins nous a charmé à notre arrivée, et ce malgré le temps gris et pluvieux en début de matinée: site champêtre et "nature", bel et grand étang: plan d'eau idéal qui parait il est fournit en brochets, cendres et autres bestioles beaucoup plus sympa que celles de la vilaine et dont l'eau en cas de baignade imprévue doit être beaucoup plus saine. Accueil chaleureux et ambiance détendue. D'emblée nous voulions tous notre "Boulet d'or"! La pluie a cessé "comme par magie" pour le début des courses. Les courses en ligne en yolettes sur 1000m commencent à 10h par les qualifications. L’équipage homme 1 (Jérôme, Sébastien, Vianney, Bruno et Josselin à la barre) arrive 1er ex aequo avec St Malo (équipage composé de vice-championnes du monde + un champion du monde, excusez du peu). Cette 1ère place aux qualifications s’accompagne même du meilleur temps de la matinée (3’52) : 1 seconde devant St Malo, tout de même ! Ce sera donc la finale A pour l'après midi. Côté équipage féminin: barreur "prêté" par le club de Feins pour 2 courses: efficace et POSITIF, bon conseiller donc bonne humeur sur le bateau. Un vrai cadeau. Barreur pour la finale D: Jérôme: conseils techniques avisés; précis et motivant. Merci à lui aussi. Rameuses: 1) Servane 2) Astrid 3) Céline 4) Stéphanie M. 2 courses le matin, par poules; pour la première, nous sommes parties vite et avons été crispées; nous manquions d'amplitude: nous avons mis 4'13 pour parcourir les mille mètres, avec du vent et, donc, un peu de vagues. Pour la 2ème course, nous avons concourru contre l'équipage mixte de St Malo, 4'17 à l'arrivée: nous étions donc en finale D. Le 2nd équipage homme (Josselin, Bertrand, Jean-Luc, Marc) se classera 6iéme et donc en finale C et aura le challenge de battre le 5ième en finale. La première finale se disputera à 3 avec notre équipage féminin. Départ à 14h15, sans avoir vraiment digéré! Nous sommes parties en tête et avons maintenu notre écart pendant 800m, mais l'équipage masculin de Feins nous a finalement battues sur les quinze derniers coups, dommage! 4'12 pour eux, 4'13 pour nous. La bouée marquant les 500m n'a pas survécu à notre détermination et désir de bien faire: nous l'avons faite voler en éclats lors de notre dernier passage! La trajectoire choisie par Jérôme était si précise que ladite bouée nous gênait!!! En finale C, l'équipage homme 2 réalise une course solide et posée qui nous permet donc d'être 5ième. Petit coup de stress quand le barreur annonce qu'il reste 300m : "300? mais elle est où la bouée des 500?". Pour l'anecdote on appréciera les rayons de soleil qui sont apparus en fin de course, juste lorsque la victoire commençait à se dessiner ;) En finale A, l'équipage homme 1 termine 6 secondes derrière St Malo. Nous ramenons tout de même le trophée du Boulet (c’est son nom) du meilleur équipage masculin (non on ne rame pas comme des boulets). Pas rien de courir contre les champions de St Malo, alors en plus ramener le boulet, belle performance de l'équipage du rec 1. Avec un coup d’aviron plus propre, plus long dans l’eau et sans fausse pelle, nous aurions gagné la 1ère place... c’est l’objectif pour l’année prochaine. En un mot: merci au club de Feins pour son organisation sans faille, ses rations pantagruelliques pour le repas et sa bonne humeur tout au long de la journée! Enfin, sachez que le REC avait amené 2 yolettes et 3 jeux de rames. La remorque a été tractée par Redon. Un exemple de la solidarité entre les clubs d'aviron.