Actualité du REC

Lorient : le port dans le vent
Lundi, 31 Mars 2008 22:56
Dimanche 3 équipages du REC ont participé à la régate mer de Lorient: 2ième manche du championnat de Bretagne. Petit résumé: Départ 8h à la base, ce qui avec le changement d'heure équivaut à 7h du mat... Voyage ponctué de giboulées. La météo s'annonce pas géniale. Arrivée sur place, le plan d'eau est plat et il pleut. On se dit que ca va être un peu triste. C'était sans compter sur le vent qui se lève à midi et balaye les nuages. La mer du coup se forme. Pas vraiment de houle mais un gros clapot. Première course pour l'équipage homme (Régis, Marc, Jean-Phi, Fred barrés par Gwen). Départ dans le peloton, légèrement derrière. Toutefois nous retrouvons rapidement les bonnes sensations. Du coup nous remontons toute la troupe, on se place aux environs de la 4-5ieme place avant la première bouée. Malheureusement vent et vagues nous déportent dans le virage, et l'on perd 2 places. Nous en reprendrons 1 sur le 2ieme bord. Le troisième bord commencera par un virage à 180. Ce bord est terrible : fort vent contre, vagues contre, et le bateau qe l'on doit relancer quasiment de 0 du fait du 180... Nous réussissons à remonter ceux de devant et à leur mettre la pression. Le deuxième tour commence. Mais sur le bord suivant, nous nous faisons prendre par le vent et les vagues de travers... dérapage incontrolé... nous retrouvons à 90° de l'axe. Nous perdons une place. Par la suite nous retrouvons le fameux bord "contre". Nous repassons l'équipage de devant mais le dernier bord nous est fatal: nous perdons la cohésion dans des vagues de travers et reperdons la place... Au final on arrive 7ième, mais nous serons classés 5/19: les 2 bateaux devant nous ont coupé! et ils prennent une pénalité de 1min. Puis vient la course des 2 équipages filles (et oui plus d'équipages fille que mec): Eve, Audrey, Flavie, Agnès barrées par Marc et Gwen, Nathalie, Cécile, Servane barrées par Stéphan (merci à St-Malo pour le prêt de coque). Le premier équipage fille fait un départ similaire aux gars. Un peu derrière nous remontons tout le monde pour être 2ième à 100m de la première bouée. Mais l'équipage alors 3ième lance une grosse accélération et plonge à la corde. Les bateaux sont bord à bord au milieu du virage et partent en dérapage incontrolé du fait du vent. Les barreurs ne peuvent éviter le contact... Une tactique en force de nos adversaire mais qui leur donne priorité sur le virage. Nous repartons juste derrière. Heureusement aucune casse de part et d'autre. Le 2 ième bord ne change pas les positions. Le fameux 3ième bord et le virage à 180 s'annoncent. Virage légèrement mieux négocié, nous sommes à une longueur à sa sortie. Un beau duel s'engage dans des conditions dures. Sur la première moitié, nous regagnons une longueur, on est bord à bord. Mais par la suite, nos adversaires reprennent une lègère avance. Le dernier bord ne nous permettra pas de les rattraper. Une belle course : 3/11. Pour le second équipage fille, elle tiennent une 9ième place jusque dans le troisième bord et rattrapent les 8ièmes. Mais en voulant prendre l'intérieur sur la dernière bouée, le bateau est déporté par le vent et les vagues. La bouée est manquée... Le temps de reprendre le chemin, les autres sont passées. Le dernier bord n'y change rien : 11/11. Déception car elles méritaient de garder leur place. En bref, un vrai test pour tout le monde : rameurs comme barreurs. Ce 3ième bord dont tout le monde se rappellera. Et finalement le soleil qui s'est montré l'après midi.