Actualité du REC

Championnats du monde d'aviron de mer 2017 - 12-15/10/2017 - Thonon [1/2]
Écrit par Félicie   
Mercredi, 01 Novembre 2017 12:28

Les Championnats du Monde d'Aviron de Mer en résumé : RICHES. Humainement, émotionnellement et physiquement ! Un week-end intense et donc difficilement compressible, mais promis je vous le fait revivre sans (trop) me disperser.

- 630 compétiteurs (13 du REC)
- 270 équipages (3 du REC)
- 30 nations représentées
- 8 + 11 bouées à virer
- 4 000 + 6 000m de course
- 13 supporters/trices déchaînés/ées au TOP
- 1 sponsor : Pierreval (#FélicieCorporate)
- 3 finales A pour le REC AvirOn/Lorient
- FRA03 : Marie, Raffaëlla, Félicie, Elsa, barr. Marco
- FRA06 : Servane, Marine (de Lorient), Stéphanie, Eléonore, barr. François T.
- FRA07 : Guillaume L., Régis, François R., François T., barr. Marco

0b

>>> Mercredi, le départ.

5h : Départ de la brochette de vainqueurs pour Thonon-les-bains : THE place to be pour clôturer la saison. Après la partie de palet nocturne en attendant les retardataires, l'arrêt Chocolat au lait de notre bébé Guillaume et le petit problème -qui porte chance quand on marche dedans avec le pied gauche- de chaussure de François R., arrivée sur le site avec tous nos boulets dans l'après-midi.

1

C'est sûr, c'est pas la Bretagne, mais le cadre du bassin en jette quand même :).

2

Petit tour du propriétaire, se succèdent les autocollants NOR, ITA et autres TUN sur les bateaux ; ça y est, c'est sûr : ON Y EST !!! Récupération de nos badges officiels, déchargement/préparation du matériel, et bien sûr : collage du sponsor Pierreval sur le bateau (#PDGsupporter) http://www.pierreval.com/.

3

>>> Jeudi : le repérage.

Petite sortie pour repérer le terrain de jeu du lendemain et tester la résistance de l'eau ; pour le reste c'est le travail de la saison, la "petite" voix du barreur et le mental qui prendront le relais pendant l'épreuve. 11h : Captain Meeting où l'on envoie les plus bilingues d'entre nous pour récolter les informations primordiales données par la FISA, in english of course. On découvre les parcours : demi-finale sur 4 000m avec 8 bouées, finale sur 6 000m avec 11 bouées : c'est pas le moment d'avoir le mal de mer !

Et puis, comme on n'est pas venu ici -que- pour souffrir (OKAY !), un peu de tourisme à la ville d'Yvoire rien que pour les yeux pour une partie du groupe, tandis que l'autre explorait les alentours du camping.

4

19h : la cérémonie d'ouverture. Pour faire rire une assemblée, à Thonon ils savent y faire. Le traditionnel problème de connexion avec le rétroprojecteur a bien sûr été de la partie (#LesFrançaisEtLaTechnologie). Le maire a dit que le lac Léman pouvait rassembler les conditions d'une mer déchaînée. Mais le pic du riromètre a été obtenu lorsque la vidéo de présentation a fait se succéder un porcinet joyeux vagabondant dans la nature puis... un autre un peu plus calme et moins rose tournant sur une broche au-dessus du feu. Ces petits moments ont totalement été effacés par la beauté du concert des cors des Alpes, du défilé des écoliers avec les pelles internationales et de la chanson traditionnelle de Thonon (non, ce n'était pas "raclette charcut' je t'aime, j'en mangerai des kilos, autour du lac Léman, avec un bon vin blanc")

5