Actualité du REC

Régate mer Cherbourg
Écrit par Félicie   
Mercredi, 27 Septembre 2017 17:20

1

2h30 de route ; nous voici arrivés à bon port. Enfin, ça c'était après quelques détours parce que, que voulez-vous, "les femmes en voiture...", n'est-ce pas Guillaume L.?! En avant pour la préparation des bateaux, puis la salade de pâtes du sportif, et enfin la sieste de l'artiste. Après avoir trouvé tous les spécimen de dinosaures dans les magnifiques nuages de Cherbourg, changement de tenue, échauffement et mise à l'eau, direction : 6km d'efforts intenses sous un temps... mitigé ! Le parcours est simple : 2 bouées à virer + un virage à 30° juste avant ; histoire de faire un petit échauffement pour les championnats du monde, pour lesquels nos 3 équipages sont en préparation !

4x+SF. 5 bateaux engagés dont 2 équipages du REC : le FLESS (bar. François T, Lucile, Eléonore, Servane et Stéphanie) et le GREMF (bar. Guillaume L., Raffaëlla, Elsa, Marie et Félicie). A ces embarcations s'ajoutent deux 4x+SM et un 2xSF.

2
Le GREMF à gauche, Le FLESS à droite

Après un départ pas des plus efficaces pour le GREMF (je peux me permettre de critiquer, j'étais dedans ! ;) ), on se détache du groupe peu à peu, en allongeant et à cadence 29. Sous les encouragements de notre barreur en CDD, Guillaume L. Qui n'a pas arrêté de crier. Tout le temps. Pendant toute la course. Mais c'est grâce à lui que nous sommes restées lucides ! Bon, un peu moins quand il a commencé à nous diriger vers le mauvais port pour l'arrivée, mais que voulez-vous "les hommes à la barre..." :) .

Nous arrivons 1ères sous l'acclamation des 30 personnes présentes spécialement pour l’événement ; puis les anglaises débarquent, suivies de près par nos FLESS.
De leur côté, elles ont assisté à un événement pas commun juste après leur départ : François T. qui a essayé d'intimider les autres équipages en montrant son derrière... pour changer la barre qui avait cassé ! Alerte à Cherbourg épisode 1, notre David Hasselhoff s'en sort comme un vrai pro. Premier parcours en mer avec ce jeune équipage au complet, les filles ont bien géré leur course de bout en bout.

4x+SH. 7 bateaux engagés, dont 1 équipage du REC : le RF²G (bar. Raffaëlla, Régis, François R., François T. et Guillaume L.).

3
Le RF²G en route pour la course

Ici aussi, même si l'expérience de la mer est là, c'est un équipage en recomposition qui vient se tester pour les mondiaux. Et pourquoi pas ! L'équipage de Cherbourg les ayant battus aux championnats de France ; François T. et Régis en ont fait une affaire personnelle. Le RF²G reste impassible face aux nombreuses relances de Cherbourg pour ne pas les laisser passer devant et continuent de gratter, centimètre par centimètre, leur 1ère place. Cherbourg craque et le RF²G passe devant et le reste jusqu'à la fin de la course ! Pour que ce ne soit pas trop facile, Raffaëlla leur a quand même prolongé le parcours en filant, elle aussi, vers le mauvais port pour l'arrivée...

4
Après l'effort, le réconfort !

Prochaine étape : Paluden ce week-end puis les Championnats du Monde d'Aviron de Mer 14&15 Octobre... A vous les studio !