Actualité du REC

Inter acad - sam 08/04/17
Écrit par Marc   
Mercredi, 12 Avril 2017 19:21

Samedi 08/04/17, nous étions à Angers pour les championnats inter-académies. Il s'agit de la qualification pour les championnats de France Universitaire. Nos étudiants ramaient donc sous les couleurs de leur école ou université. Côté rennais il y avait 2 quatre de couple féminins d'Agrocampus, 1 quatre de Rennes 2 et le 8 de supelec.

Bonnes nouvelles, il fait une super météo et nous pouvons partir en fin de matinée car tout ce passe dans l'après midi. Les travaux sur l'axe Rennes Angers imposent une déviation galère avec la remorque mais pas de soucis, nous arrivons dans les temps.

interacad_1

Début de programme les agros commencent. Le bassin est calme est un peu de vent avec. Il y a 5 bateaux engagés, donc il y aura une course de qualif + 1 finale. Les courses sont regroupées avec les 4x mixtes pour faire des courses plus nombreuses. Les agros seront finalement en finale ou elles se placent 1ieres et 3 iemes, soit 3ieme et 5ieme en 4x F. Ci dessous les impressions d'Amélie, nage du 4x n°2:

" Pour ma part c’était ma 1ère course de 1000m et en tant que nage. Avant la course la seule chose que j’avais en tête c’était la peur de finir dans la berge et pas vraiment la peur de la course en elle-même.
1ère course : au top départ c’est un peu la panique quand je vois que les autres bateaux démarrent plus vite. Il me faut quand même un petit moment pour arrêter de penser aux autres bateaux et me concentrer sur notre course. Mon esprit se concentre ensuite sur les mouvements car dans la précipitation du départ je vais trop vite et au final je nous épuise pour rien. C’est grâce aux filles qui me rappellent de ralentir que je finis par baisser la cadence.
Sauf qu’à force de me concentrer sur les mouvements j’ai oublié de respirer … Du coup je finis la course en soufflant comme un bœuf et le cœur au bord des lèvres.
Finalement je n’ai même plus pensé à la berge quand nous avons commencé à ramer.
Quelques minutes de repos et c’est reparti pour la 2nd course. Là je ne stresse plus, le but est de ne pas refaire les erreurs de la 1ère course. Malgré un départ un peu difficile on finit par s’accorder sur le rythme. C’est mieux. Nous allons moins vite mais nous nous épuisons moins. Et au final même si le temps est moins bon que la 1ère fois (il faut aussi dire que le vent était passé de pour à contre entre temps, ndlr), cette course était plus agréable ! On est tellement concentrées sur nos mouvements et notre course qu’on en oublie de s’encourager, ce qui à mon avis, pourrait nous aider. 200m avant la fin de la course mon esprit part ailleurs, je commence à me dire que c’est dur et que je ne vais pas tenir. Il me tarde juste de passer l’arrivée pour que ça s’arrête.
Une fois la course terminée nous parlons entre nous de notre ressenti, de ce qui n’allait pas, ce qui était bien et de ce que l’on devrait améliorer.
Bref même si nous sommes dernières nous avions au moins le soleil et la chaleur ! "

interacad_3

interacad_6

 

Du côté du 8 masculin, les supelec n'ont que 2 adversaires : Centrale Nantes et l'Université de Nantes. Ce sera donc une finale directe. Les supelec sont placés au milieu entre les 2 équipages nantais.

interacad_4

Au départ supélec se fait passer par les 2 nantais. Mais ils trouvent tout de même une bonne allure de course. Petit à petit il remontent sur l'Université de Nantes et rattrape leur demi longueur de retard. Centrale Nantes est encore devant. Sur la fin de course, Supelec continue de doubler l'UNA et remontent légèrement sur Centrale Nantes. Finalement ils seront 2nd avec 4s de retard sur Centrale Nantes et 2s d'avance sur l'UNA. Une belle course dde la part de tous les équipages. Les Nantais viennent saluer nos rameurs rennais pour cette bataille. Les revanches auront lieux aux Régataïades début mai!

interacad_7

En résumé, ce fut une très bonne expérience pour tous les équipages!

interacad_2