Actualité du REC

Régate de Feins - 02/04/2017
Écrit par Marc   
Dimanche, 09 Avril 2017 09:32

Dimanche 2, nous étions 4 équipages du REC à participer à la régate organisée par le club de Feins: l'ALPA (Aviron Loisir en Pays d'Aubigné).

C'est un régate atypique avec 400m aller, une bouée à virer, et 400m retour. Rajoutez à cela que le départ se fait depuis la plage pour les barreurs qui doivent courrir et monter dans leur bateau.

La course se fait en yolette pour tous, les départs se font 3 par trois (nb il y a 3 bouées, chaque bateau vire sa propre bouée).

A l'arrivée au club, le ciel est un peu couvert mais pas de pluie. Nous sommes bien accueillis au club, Feins a toujours mis un point d'honneur a bien accueillir ses visiteurs.

Nous confirmons les équipages. Petite déception car seuls 3 autres adversaires sont engagés: 1 équipage féminin de la SRR, 1 équipage féminin de Feins, 1 équipage masculin de Feins.

De notre côté, nous avons 1 masculin (Benjamin, Yohan, Corentin, Alexis, Marc), 1 mixte (Alban, Sébastien, Elsa, Marie, Flavie), 2 féminins (Héléna, Delphine, Mégane, Sofia et Laurie, Alexandra, Florence, Flavie)

Feins revoit son programme et annonce que, finalement, tous les équipages auront 2 courses le matin (au lieu de 1) et 1 finale l'après midi.

Premier départ, je barre les gars contre l'équipage masculin de Feins et contre notre premier équipage féminin. Nous faisons un bon départ, nous sommes un peu devant. Dès le début l'équipage imprime un bonne cadence et ça marche. Peu avant la bouée, nous avons 2 longueurs d'avance. Le virage sur tribord se passe correctement. L'entrainement de la veille paie, même si on tourne dans l'autre sens. S'en suit une bonne relance. La fin de course est dure pout tout le monde mais on ne craque pas. Nous sommes nettement devant les gars de Feins. Nos filles de l'agro ne pouvaient pas luter contre 2 équipages masculins, mais c'est le chrono qui compte au final, pas la place. L'équipage se demande si notre temps est bon ou pas, et c'est bien le cas car nous réussissons un 3'58" qui s'avèrera être le meilleur chrono de la journée, le seul sous les 4'.

Dans la 2nde course, c'est notre équipage mixte qui prends les devants et signe un bon 4'15", qui sera le second meilleur temps de qualifs.

L'équipage féminin de Feins sort un bon chrono en 4'25" et se qualifie en finale A devant l'équipage masculin de Feins qui se contentera de la finale B.

Après un bon repas, les finales commencent et un peu de ciel bleu se montre.

En finale C, notre équipage féminin n°2 se retrouve contre l'équipage féminin de la SRR. Equipage sur lequel elles avaient 10s d'avance le matin. Sauf que la SRR mettent leur barreur en rameur à la place d'une rameuse! Les cartes sont rebattues... Nos filles restent concentrées, et assurent leur départ. Elle creusent un petit écart tout au long de la course et s'imposent. Une belle vistoire.

En finale B, notre autre équipage féminin se retrouve contre les gars de Feins. La lutte est déséquilibrée, mais les filles jouent le jeu et font un très bon départ pour rester à hauteur de Feins. Au train de course, la puissance des gars fait la différence et ils prennent une avance nette. Toutefois les filles s'appliquent jusqu'au bout à bien ramer. Bien que battues, elles seront tout de même 2iemes sur 4 au classement féminin.

En finale A se retrouvent les équipages masculin et mixte du REC, ainsi que les filles de Feins. Gros départ de tout le monde, le mixte prend une légère avance. Les gars que je barre ne se crispent pas et trouvent leur rythme et remontent petit à petit. A la bouée nous avons avons un peu d'avance. Bon début de virage, on est devant. Mais la fin de virage se passe mal. La relance est trop tardive et totalement ratée, sur le premier coup le bateau reste sur place. A côté, l'équipage mixte a lui réalisé une relance au point. Ils sont repassés devant! Les gars restent mobilisés et on arrive finalement à reprendre notre vitesse. Les deux équpages sont sur un bord à bord total. Il reste encore 300m et rien ne se dessine. Tout le monde est à bloc, personne ne craque. A 100m c'est encore l'inconnue. A quinze coups de la fin, nous lançons un enlevage, les gars arrivent à monter un tout petit peu la cadence et la puissance, cela fera-t-il la différence? La ligne passée, les équipages ne savent pas. Puis l'arbitre confirme, les gars sont devant pour 2/10iemes de seconde! (moins d'un mètre). Au delà de savoir qui a gagné, c'est aussi le spectacle qui aura marqué les spectateurs.

On remercie le club de Feins pour cette oraganisation et son accueil. Merci aussi à ceux qui ont barré ou complété les équipages!

fem_1

Les filles juste avant le départ