Actualité du REC

Championnat REC Planche à Ramer - 5 Juin
Lundi, 08 Juin 2015 20:32

     Au nombre de 34 rameurs et rameuses participants, le championnat REC de planche à ramer du vendredi 5 juin est probablement un des plus affluents jamais vu. Et entendu. Une épreuve épurée, mais diablement prenante ! Deux planches à ramer, deux bouées : deux équipes !
L’équipe Vaillante opposera l’équipe Maligne, toutes deux tirées au sort devant des participants assoiffés. De challenge. De glisse. D’eau. Mais pas que. Quelques arbitres assurément volontaires, une harangue express pour tenir lieu de briefing et nous voila embarqués pour une course mémorable !

Maligne

L'équipe maligne


     Le départ tenu démarre aux alentours de 22h, et c’est avec entrain que s’élancent les premiers participants de chaque équipe ! Maligne prend la tête avec un voileux malouin, reconverti à la rame ! Mais la bataille est rude, et le champion soit disant aux rhumatismes de l’équipe Vaillante révèle sa détermination, lors de son passage éclair. Son arrivée en dérapage manque de faucher quelques jambes vaillantes, mais il ne fait qu’accentuer la bravoure de son équipe ! Maligne n’est pas en reste et contre attaque en acclamant son outsider à la rescousse : le fameux « Jeeaaaaaaan Louuup ! » résonne comme une déflagration sur l’eau, et l’équipe Vaillante manque de perdre sa prestance devant tant de hargne ! A cela, l’équipe Vaillante répond par son passage successif de plusieurs rameuses aux racines malouines, qui assureront une avance d’un passage ou deux. Les cris d’encouragement des deux côtés sont de plus en plus virulents. La lutte est rude, et Maligne en appelle à son plus fin tacticien, expert du canotage, pour reprendre une position décente. Mais même en réduisant l’écart, Maligne n’arrive à revenir en tête. La succession de rameurs Supelec et Agro de l’équipe Maligne, formés aux arts de la rame par le vaillant champion aux rhumatismes, ne suffira pas à combler ce retard. L’équipe Vaillante pousse un déferlement de joie pour marquer sa victoire, mais c’est sans compter sur la subtilité de Maligne, qui enverra son tacticien en embuscade sur Vilaine pour prendre le relai chez l’autre équipe !

Fred_rire

Le fin tacticien

 

Seulement voila, il lui faudra deux passages pour pouvoir compenser le retard de Maligne, et son doublé ne passera pas inaperçu ! Vaillante victoire pour ce soir, à charge de revanche pour le championnat du monde !

     Avec 23 vaillantes minutes, 55 secondes pour 25 malignes et 35 secondes, cette planchade marque le début d’une tradition qui, espérons le, apparaitra longtemps sur notre Vilaine !

Manu

Une Vaillante rameuse