Actualité du REC

Championnat de France Universitaire rivière - Bourges 2015
Écrit par marc   
Mardi, 26 Mai 2015 21:06

[la news des france mer est aussi arrivée, cf article en dessous de celui là]

Les régataïades avaient permis de voir une tendance se dessiner, cette fois ça y est: le dénouement de la saison universitaire d'aviron.
Vendredi 9h au club, nous partons pour Bourges pour participer au Championnat de France Universitaire d'aviron.
Cette année le REC présente 3 équipages, les mêmes qu'aux régataïades:
- 4x mixte Agro (Laureline, Andréa, Pierre, Pierre-Yves)
- 4x féminin Agro (Sidonie, Marion, Léa, Philomène)
- 8+ masculin Supelec (François, Luca, Jason, Guillaume, Jean, Jean, Thibault, Victor, bar: Martin)

Nous arrivons à Bourges en début d'aprèm avant le gros des troupes. C'est bien, nous pouvons poser nos coques pas trop loin des pontons.
Petite sortie pour découvrir le bassin et s'assurer que tout le matériel est au point. Puis réunion des délégués. Nous retrouvons Erwann et Marc d'Agro, spécialement venus pour soutenir les équipages.
Le soir, nous installons notre campement dans le camping 3 étoiles. Une horde de moustiques nous souhaite la bienvenue et semble intéressée de visiter nos tentes.
Heureusement, ils ne piquent pas tant que ça, peut être étaient ils déjà rassasiés.

Réveil matinal pour être au petit dej à 8h mais nos courses de sont pas très tôt.
Il fait grand soleil mais pas encore très chaud.

DSC00534
C'est le 4x mixte qui commence en premier. Un éliminatoire, pas très bien ramé de leur aveu, qui les place 8iemes sur 11.
Puis c'est le 4 féminin qui y va. Course difficle pour elles aussi : 12ieme/13.
Le 8 supelec aura dû attendre jusque 15h pour son premier départ. Une course plutôt posée, au coude à coude avec Supaéro. Ce sont leurs séries de 10 qui sont efficaces, créent le décalage et leur permettent de passer devant. Résultat 17ieme/20. Mais le bon point est qu'ils sont qualifés pour les tiers de finale et évitent ainsi la finale D.
En fin de journée, le 4x mixte repart pour concourrir son tiers de finale. Une course sans gros enjeu (difficile d'aller chercher la finale A) mais qui leur permet de retrouver une meilleure ramerie: ils améliorent leur temps de 20s sur la course du matin et iront en finale B avec un couloir central.

Le soir on mange tôt et on se couche tôt. Demain il y a du boulot...

Dimanche matin, la journée s'annonce plus nuageuse, mais heureusement ce ne sont pas des nuages d'orage. Il y a toujours ce petit vent contre, comme la veille, qui rend les écarts plus significatifs entre les équipages.
Le 4 féminin commence en premier pour son tiers de finale. 5 partants, surtout ne pas faire 5ieme car la place est éliminatoire: seuls les 4 premiers iront en finale A/B. L'équipage est un peu plus au point que la veille et, bien que 4ieme, s'est rapidement mis à l'abri d'un retour des 5ieme et ira donc en finale B.

Puis supelec attaque son tiers. Dans cette course, ils retrouvent l'ENSEA et Centrale Nantes, les 2 bateaux juste devant eux aux régataïades. Nous tentons d'aller les chercher avec une tactique de course plutôt agressive, puisque les séries ont bien marché la veille. Cependant cela ne suffira pas, ces équipages restent un cran au dessus. Ce sera donc la finale C pour supelec.

La première finale est pour le 4x mixte couloir 4 de sa finale B. Départ tendu, les concurents du couloir 5 perdent leur trajectoire et manquent de laisser leur couleur de pelles sur notre coque. Mais nos agros tiennent leur ramerie et continuent d'avancer droit devant. Ca se décante un peu, ils sont en tête. Le couloir 5, après visité le couloir 3, a réussi à se remettre au bon endroit. Sur la fin de course, l'équipage semble marquer le pas physiquement. C'était sans compter sur les rennais sur la jetée. Les encouragements redonnent un coup de boost au bateau qui les porte jusqu'à la ligne: vainqueurs de la finale B! Le meilleur résulat pour Agro depuis les débuts il y a 3 ans.

DSC00594Le 4x mixte en tête de sa finale

Le 4 féminin était déjà sur l'eau à ce moment et prépare sa finale B contre notamment l'ESSEC et Centrale Nantes, 2 équipages qui étaient devant aux régataïades.
On a du mal à juger du début de course mais à l'approche de la jetée, elles sont 3iemes! Derière l'ESSEC mais devant Centrale Nantes. Sous pression en fin de course elle tiendront leur rang : 3ieme finale B! (comme le 4x masculin il y a 2 ans).

DSC00577Le 4 féminin, au retour de son tiers de finale

Fin de programme, les 8 masculins se mettent à l'eau. Dans sa finale C, Supelec retrouve Suparéo. Il y a aussi l'ESTP 1, un équipage qui n'est que 4s devant eux sur les qualifs. Pour cette dernière course, il s'agit vraiment de se faire plais' et d'amener le 8 et son collectif jusqu'au dernier coup de rame.
A l'opposé du champ de course, Supaéro tient le bord à bord en début de course. L'ESTP est un peu devant. A 250m de la fin, l'ESTP maitrise sa 4ieme place, et Supaéro est toujours au niveau de nos Supelec! Fin de course, dans le dur, les supelec montent la cadence, Suparéro ne peut contre-attaquer.
Supelec 5ieme finale C. Un résultat honorable, dans la lignée du classement des courses précédentes. Une petite pointe de déception car passer l'ESTP aurait été un joli coup, à l'image des agros qui ont réussi à être mieux classés en finale qu'en qualif. Toutefois, l'équipage a donné le max et félicite ses adversaires.

DSC00607Finale C : Supelec passe Supaéro sur la fin, et n'est qu'à une longueur de ESTP 1

Bilan:
une vistoire en finale B pour un équipage qui a commencé l'année dernière mais qui n'avait repris l'aviron qu'en février cette année pour cause de stage.
une 3ieme place en finale B pour un équipage qui a débuté à la rentrée dernière
une 5ieme place en fiale C pour un équipage mixte de cette année/année dernière mais dont le collectif 8+ n'a rellement été lancé que cette année.
Tout à fait honnorable.

DSC00625

Un petit mot sur le reste de la compétition:
En quatre féminin, Angers et Nantes font 1eres et 2iemes, ces 2 équipages qui avaient ramé chez nous aux interacad en avril dernier.
Notons aussi la médaille d'argent de Centrale Nantes en Double homme que l'on avait aussi vu.
Les filles du huit de nantes sont 2iemes
Enfin, signalons la grande finale du huit masculin où la victoire s'est jouée pour 7 centièmes de secondes!

Maintenant, la pression est retombée. Pour nos rameurs, s'ils ne sont pas partis pour cause de stage, il reste 3 compets envisageables:
- le championnat de Bretagne
- régate mer à St Malo, manche du championnat d'Ille et Vilaine
- la régate des poissons