Actualité du REC

Régate 1900 - Pérégrination dans la Vienne
Écrit par Alban   
Mardi, 01 Juillet 2014 07:43
Ce week-end avait lieu la régate 1900 à Cenon sur Vienne. Un équipage du
REC (Valérie P, Elena, Laurent, Eric et Alban) a participé aux épreuves en
yole à 4 barrée, Fred D participait à l'organisation.

L'aventure commence dès jeudi soir. En effet le bateau que nous
utiliserons se trouve à Dinan, il faut donc le rapatrier à Rennes avant de
l'amener à Cenon sur Vienne. Départ  de Rennes 19h avec Valérie, Eric, Fred
et Alban. Arrivé à Dinan, nous découvrons sous une grange un tas de
poussière en forme de bateau, rangé à côté d'une charrue.

Après analyse nous constatons que c'est bien une yole, sans portant, avec
des dames de nage en cuivre et des coulisses en quinconce. La mise en place
sur la remorque est un peu compliquée puisque la largeur du bateau oblige à
le placer tout en haut et nous ne sommes que 4 (50kg le poids du bateau
qu'on nous avait dit...). Une fois sur la remorque, on peut apprécier le
nombre d'ouverture dans la coque du bateau qui laissent passer la lumière du
jour... Retour à Rennes 22h30.

Vendredi soir, après quelques difficultés pour ouvrir le club Fred D part
seul avec le bateau et le matériel. On remercie au passage la météo bretonne
de nous avoir lavé le bateau qui en avait bien besoin !

Samedi Valérie emmène Elena, Laurent et Alban. 3h30 de route dont une
bonne partie sous la pluie. On rejoint sur place Fred et Eric. Au programme
balade sur la Vienne, repas offert et soirée vénitienne à 23h.

La soirée vénitienne se déroule donc de nuit. On inaugure notre bateau.
Comme on a entièrement confiance dans la coque malgré les multiples voies
d'eau, nous prenons 2 barreurs (et plusieurs écope et éponges !). La soirée
est très sympa :  navigation sur la Vienne de nuit au milieu d'avirons et de
canoës éclairés de lampions. Il fait plus chaud sur l'eau qu'à terre et il
ne pleut plus. La forêt et un canoë ont failli s'embraser, mais tout s'est
bien passé. Retour au ponton. Le bateau est beaucoup plus lourd qu'avant.
Malgré l'écopage, on a à peu près embarqué 50 litres d'eau... On passe la
nuit sur place dans des tentes ou à l'hôtel.

Le dimanche matin on essaie de réparer un peu notre bateau. On bouche les
trous avec du scotch et on revisse la dérive qui tenait à peine. Ensuite
balade sur la Vienne de jour, puis défilé devant le jury. Avec notre
déguisement concocté par Elena, on est confiant pour gagner le concours. On
a embarqué beaucoup moins d'eau cette fois. Par contre on a perdu la
dérive...

Repas du midi offert également par l'organisation. L'après midi, c'est la
régate : course de 800m avec demi tour à la bouée. Malgré un bateau très
instable, on est en 2ème position les premiers sont pas loin devant. Au
passage de la bouée, notre pointe les touche et les aide à finir leur
virage. Nous par contre on tourne très loin de la bouée et on perd beaucoup
de temps.

Au final nous n'avons pas pu faire aussi bien que l'année dernière on
finit 2ème et on ne gagne pas le prix du meilleur canotier.

Encore 3h30 de route, et on arrive à minuit à la maison. Fin d'un
week-end bien rempli avec son lot de ramerie, d'émotion et de fatigue.

Un grand merci à Fred pour l'organisation et le pt'it dèj !

Ah non, c'est pas encore fini... Il faut encore ramener la yole à Dinan
lundi soir...