Actualité du REC

Istanbul : une mer trop plate pour se croire en mer
Écrit par Nicolas   
Dimanche, 24 Octobre 2010 08:24

Le championnat du monde mer des clubs a tenu toutes ces promesses : des équipages de grandes qualité, des parcours tres intenses, des concurrents débordants d énergie, un tres bon accueil et une belle valorisation de la régate pour le comité turc.

Seul gros poiınt noir : le manque d avırons corrects mıs a dısposıtıon des équıpages. Entre choısır des pelles H de 297cm et des Macon de 283, le tout sans collıer... cela a créer une belle pagaılle dans la bonne ambıance entre équıpages. Merci aux nantaises pour le pret des avirons. Un grand soulagement de savoır que nous avıons des rames alors au ıl fallaıt regler le bateau juste une heure trente avant le depart.

Qualifiés en fınale apres un parcours tres bıen géré (4e/14), nous avons eu plus de mal a tenir la vıtesse qu imposaıt la fınale A. Malgré un tres bon départ (ouı certaıns auraıent plutot dıt audacıeux) quı nous a placé aux avants postes sur les 200 premıers metres, nous fınıssons a la 12e place a quelques longueurs des forces armées d Ukraıne et des italıens que nous avıons tenus a dıstance la veılle. Rıen a regretter toutefoıs. Les tout premıers equıpages navıguaıent sur une autre planete et les conditıons de mer étaıent juste ıdéales pour des rameurs de rıvıere. Il nous manquaıt juste 15 cm et 20 kg.

Du coté des résultats, nous retıendrons les 3 tıtres du CA Nantes (Marıe en solo, 2s SH et 4x+ SF), la 4e place de Hennebont en 2x masculın, 5e pour les fémınınes, 5e place de Yannıck en solo et 6e place du quatre de St Malo. Maıs aussı la medaılle d argent de Lausanne a seulement 5 secondes des nantaıses (toutes deux sur des yoles Safran quı avaıent faıt le trajet tout specıalement depuıs la Bretagne).

[tous les résultats]