Actualité du REC

Rando Hennebont-Port Louis
Écrit par Loutfi   
Mardi, 02 Mai 2017 18:21

Pendant ces beaux weekends de fin avril-début mai, on peut se poser des questions. Quels choix faire ? S’enfermer, éviter ses voisins (parfois un peu gênants) ou se balader (marcher), profiter du beau temps ? Au REC, 10 rameurs (Anna, Elena M, Hélène, Servane, Sofia, Stef, Alban, Fred, Loutfi, Séb L) ont fait leur choix: En Rame ! oui, en Rame ! pour une très belle randonnée entre Hennebont et Port Louis (AR, 30 kms en tout).

Près de 125 rameurs pris en charge par une organisation sans faille du dynamique et convivial club d’Hennebont.

ArriveePortLouis_29avr17

Un peu moins de 30 embarcations, des yoles de mer en majorité et quelques doubles s’élancent vers 10 heures. Le ciel est relativement dégagé avec un peu de vent. Temps ni frais, ni chaud, idéal. La marée, de coefficient relativement haut, est dans le bon sens à l’aller et au retour. Les plus logiques des lecteurs de ces lignes ont déjà déduit que le point de retour sera atteint au moment de la marée basse. Vagues et vent sont souvent présents et parfois contraires au sens de rame mais la découverte de l’aviron de mer, pour certains, se déroule sans problème.

IMG_1350

La file de bateaux suit le Blavet vers le Sud. On passe sous le Pont du Bonhomme. Le Pont du Bonhomme … et sa femme. Une statue d’homme sur une pile regarde une statue de femme de l’autre côté de la rivière sur l’autre pile. Mais nous laissons l’homme et la femme face à face pour rester En Rame ! Le clapot se renforce au niveau de Lorient. L’activité de voiliers et autres embarcations nécessitent un petit effort supplémentaire de vigilance sur la barre et quelques montées en cadence pour continuer à bien avancer, contourner la citadelle de Port-Louis, rentrer à la queue leu leu (ah, ah) sur la plage pour éviter les cailloux, à marée basse. Marée basse ? c’est l’heure bien choisie pour l’apéritif et le repas. Nous finissons en situation allongés sur le gazon et sous le soleil pour un repos bien mérité. Mais il faut bien repartir. Le retour est l’occasion de digérer toutes les huîtres (délicieuses) et la belle paella du déjeuner. Signalons que la solidarité d’En Rame ! a fait que les rameuse(r)s qui n’aiment pas les huîtres ont été soutenus immédiatement par d’autres rameuse(r)s du groupe.

La barre un peu capricieuse d’un de nos bateaux, associée à la marée, nous empêche de suivre tous les détails ornithologiques mais elle permet quelques tête-à-queue très agréables d’un seul coup un seul. Oublié le parfois laborieux nage-dénage-ensemble.

Nous tenons à remercier le club d’Hennebont pour l’organisation, la mise à disposition des bateaux et le Café d’accueil, excellent repas et goûter de fin de sortie … qui fera tomber les digues de bonnes résolutions alimentaires de certain(e)s.

IMG_1328

 
Chateau Gontier 23/04/2017
Écrit par Corentin   
Lundi, 01 Mai 2017 09:49

Dimanche 23 avril, 7h, Carmen, Hélèna, François R. et moi partons pour la régate de Château-Gontier avec deux doubles (un équipage masculin et un féminin) que nous avons mis sur la remorque des Régates Rennaises, qui nous ont très gentiment accueillis ! Arrivés sur place, on découvre le club et le bout de la Mayenne sur lequel on va ramer. Hélèna part pour la réunion des délégués pendant que l’on remonte les bateaux.

Les règles de circulation apprises il est déjà temps pour François et moi d’y aller, petit échauffement pendant la remontée, et l’on est au départ pour la tête de rivière qualificative de 1000m. Je prends un rythme trop lent au départ, ce qui ne lance pas suffisamment le bateau, mais le reste de la course se passe bien, à part quelques aléas de direction qui subsistent. Cette fois-ci je n’ai pas fait de fausse pelle, c’est en progrès. On est encouragé pour les filles qui s’en vont pour leur course. A l’arrivée on y croit pas trop, la concurrence a l’air rude. On encourage les filles depuis le bord, leur course se passe bien.

Finalement tout le monde est en finale A, avec le 3ème temps pour les deux doubles. Pour les finales, ce sera une course en ligne avec 4 bateaux au départ, sur 1000m. Francois et moi sommes remotivés, on peut aller chercher les deuxième qui ne sont pas loins, mais les 4ème sont également tout proches. Pour Carmen et Hélène il y a plus d’écart, attention cependant aux 4èmes...

On passe une nouvelle fois en début de prgramme, cette fois-ci le départ est meilleur, la cadence est bonne, et l’on se cale dans un rythme de course rapidement, nous sommes au bord à bord avec Saumur sur la ligne d’eau d’à coté, le 2ème temps du matin, alors qu’avec les 1er et 4ème les écarts se creusent. Aux trois quarts de la course on commence à prendre de l’avance sur Saumur, et on réussis à faire un enlevage. Avant la ligne d’arrivée il y a un léger tournant, que l’on ne prend pas, ce qui permet à Saumur de regagner du terrain. Passé la ligne le résultat est incertain. Après vérification, on finit 2èmes sur 8 bateaux au départ ! On est content de la course, le bord à bord nous a permis de nous dépasser, François a même pu mettre un peu de force ! Au tour de Carmen et Hélèna : la première partie de la course est polluée par quelques fautes techniques, mais elles arrivent aux trois quarts de la course en 3ème position, en ayant repris en main la technique, avec une solide avance sur les 4èmes. Elles font un enlevage, mais cela ne suffit pas à remonter sur les deuxièmes, le double des Régates Rennaises. Elles se placent à la 3ème place sur 6.

Il est temps de démonter les bateaux et de rentrer, pour clôturer une journée sous le soleil, dans une bonne ambiance, et avec des résultats encourageants !

chateau_gontier

 
Inter acad - sam 08/04/17
Écrit par Marc   
Mercredi, 12 Avril 2017 19:21

Samedi 08/04/17, nous étions à Angers pour les championnats inter-académies. Il s'agit de la qualification pour les championnats de France Universitaire. Nos étudiants ramaient donc sous les couleurs de leur école ou université. Côté rennais il y avait 2 quatre de couple féminins d'Agrocampus, 1 quatre de Rennes 2 et le 8 de supelec.

Bonnes nouvelles, il fait une super météo et nous pouvons partir en fin de matinée car tout ce passe dans l'après midi. Les travaux sur l'axe Rennes Angers imposent une déviation galère avec la remorque mais pas de soucis, nous arrivons dans les temps.

interacad_1

Début de programme les agros commencent. Le bassin est calme est un peu de vent avec. Il y a 5 bateaux engagés, donc il y aura une course de qualif + 1 finale. Les courses sont regroupées avec les 4x mixtes pour faire des courses plus nombreuses. Les agros seront finalement en finale ou elles se placent 1ieres et 3 iemes, soit 3ieme et 5ieme en 4x F. Ci dessous les impressions d'Amélie, nage du 4x n°2:

" Pour ma part c’était ma 1ère course de 1000m et en tant que nage. Avant la course la seule chose que j’avais en tête c’était la peur de finir dans la berge et pas vraiment la peur de la course en elle-même.
1ère course : au top départ c’est un peu la panique quand je vois que les autres bateaux démarrent plus vite. Il me faut quand même un petit moment pour arrêter de penser aux autres bateaux et me concentrer sur notre course. Mon esprit se concentre ensuite sur les mouvements car dans la précipitation du départ je vais trop vite et au final je nous épuise pour rien. C’est grâce aux filles qui me rappellent de ralentir que je finis par baisser la cadence.
Sauf qu’à force de me concentrer sur les mouvements j’ai oublié de respirer … Du coup je finis la course en soufflant comme un bœuf et le cœur au bord des lèvres.
Finalement je n’ai même plus pensé à la berge quand nous avons commencé à ramer.
Quelques minutes de repos et c’est reparti pour la 2nd course. Là je ne stresse plus, le but est de ne pas refaire les erreurs de la 1ère course. Malgré un départ un peu difficile on finit par s’accorder sur le rythme. C’est mieux. Nous allons moins vite mais nous nous épuisons moins. Et au final même si le temps est moins bon que la 1ère fois (il faut aussi dire que le vent était passé de pour à contre entre temps, ndlr), cette course était plus agréable ! On est tellement concentrées sur nos mouvements et notre course qu’on en oublie de s’encourager, ce qui à mon avis, pourrait nous aider. 200m avant la fin de la course mon esprit part ailleurs, je commence à me dire que c’est dur et que je ne vais pas tenir. Il me tarde juste de passer l’arrivée pour que ça s’arrête.
Une fois la course terminée nous parlons entre nous de notre ressenti, de ce qui n’allait pas, ce qui était bien et de ce que l’on devrait améliorer.
Bref même si nous sommes dernières nous avions au moins le soleil et la chaleur ! "

interacad_3

interacad_6

 

Du côté du 8 masculin, les supelec n'ont que 2 adversaires : Centrale Nantes et l'Université de Nantes. Ce sera donc une finale directe. Les supelec sont placés au milieu entre les 2 équipages nantais.

interacad_4

Au départ supélec se fait passer par les 2 nantais. Mais ils trouvent tout de même une bonne allure de course. Petit à petit il remontent sur l'Université de Nantes et rattrape leur demi longueur de retard. Centrale Nantes est encore devant. Sur la fin de course, Supelec continue de doubler l'UNA et remontent légèrement sur Centrale Nantes. Finalement ils seront 2nd avec 4s de retard sur Centrale Nantes et 2s d'avance sur l'UNA. Une belle course dde la part de tous les équipages. Les Nantais viennent saluer nos rameurs rennais pour cette bataille. Les revanches auront lieux aux Régataïades début mai!

interacad_7

En résumé, ce fut une très bonne expérience pour tous les équipages!

interacad_2

 
Régate de Feins - 02/04/2017
Écrit par Marc   
Dimanche, 09 Avril 2017 09:32

Dimanche 2, nous étions 4 équipages du REC à participer à la régate organisée par le club de Feins: l'ALPA (Aviron Loisir en Pays d'Aubigné).

C'est un régate atypique avec 400m aller, une bouée à virer, et 400m retour. Rajoutez à cela que le départ se fait depuis la plage pour les barreurs qui doivent courrir et monter dans leur bateau.

La course se fait en yolette pour tous, les départs se font 3 par trois (nb il y a 3 bouées, chaque bateau vire sa propre bouée).

A l'arrivée au club, le ciel est un peu couvert mais pas de pluie. Nous sommes bien accueillis au club, Feins a toujours mis un point d'honneur a bien accueillir ses visiteurs.

Nous confirmons les équipages. Petite déception car seuls 3 autres adversaires sont engagés: 1 équipage féminin de la SRR, 1 équipage féminin de Feins, 1 équipage masculin de Feins.

De notre côté, nous avons 1 masculin (Benjamin, Yohan, Corentin, Alexis, Marc), 1 mixte (Alban, Sébastien, Elsa, Marie, Flavie), 2 féminins (Héléna, Delphine, Mégane, Sofia et Laurie, Alexandra, Florence, Flavie)

Feins revoit son programme et annonce que, finalement, tous les équipages auront 2 courses le matin (au lieu de 1) et 1 finale l'après midi.

Premier départ, je barre les gars contre l'équipage masculin de Feins et contre notre premier équipage féminin. Nous faisons un bon départ, nous sommes un peu devant. Dès le début l'équipage imprime un bonne cadence et ça marche. Peu avant la bouée, nous avons 2 longueurs d'avance. Le virage sur tribord se passe correctement. L'entrainement de la veille paie, même si on tourne dans l'autre sens. S'en suit une bonne relance. La fin de course est dure pout tout le monde mais on ne craque pas. Nous sommes nettement devant les gars de Feins. Nos filles de l'agro ne pouvaient pas luter contre 2 équipages masculins, mais c'est le chrono qui compte au final, pas la place. L'équipage se demande si notre temps est bon ou pas, et c'est bien le cas car nous réussissons un 3'58" qui s'avèrera être le meilleur chrono de la journée, le seul sous les 4'.

Dans la 2nde course, c'est notre équipage mixte qui prends les devants et signe un bon 4'15", qui sera le second meilleur temps de qualifs.

L'équipage féminin de Feins sort un bon chrono en 4'25" et se qualifie en finale A devant l'équipage masculin de Feins qui se contentera de la finale B.

Après un bon repas, les finales commencent et un peu de ciel bleu se montre.

En finale C, notre équipage féminin n°2 se retrouve contre l'équipage féminin de la SRR. Equipage sur lequel elles avaient 10s d'avance le matin. Sauf que la SRR mettent leur barreur en rameur à la place d'une rameuse! Les cartes sont rebattues... Nos filles restent concentrées, et assurent leur départ. Elle creusent un petit écart tout au long de la course et s'imposent. Une belle vistoire.

En finale B, notre autre équipage féminin se retrouve contre les gars de Feins. La lutte est déséquilibrée, mais les filles jouent le jeu et font un très bon départ pour rester à hauteur de Feins. Au train de course, la puissance des gars fait la différence et ils prennent une avance nette. Toutefois les filles s'appliquent jusqu'au bout à bien ramer. Bien que battues, elles seront tout de même 2iemes sur 4 au classement féminin.

En finale A se retrouvent les équipages masculin et mixte du REC, ainsi que les filles de Feins. Gros départ de tout le monde, le mixte prend une légère avance. Les gars que je barre ne se crispent pas et trouvent leur rythme et remontent petit à petit. A la bouée nous avons avons un peu d'avance. Bon début de virage, on est devant. Mais la fin de virage se passe mal. La relance est trop tardive et totalement ratée, sur le premier coup le bateau reste sur place. A côté, l'équipage mixte a lui réalisé une relance au point. Ils sont repassés devant! Les gars restent mobilisés et on arrive finalement à reprendre notre vitesse. Les deux équpages sont sur un bord à bord total. Il reste encore 300m et rien ne se dessine. Tout le monde est à bloc, personne ne craque. A 100m c'est encore l'inconnue. A quinze coups de la fin, nous lançons un enlevage, les gars arrivent à monter un tout petit peu la cadence et la puissance, cela fera-t-il la différence? La ligne passée, les équipages ne savent pas. Puis l'arbitre confirme, les gars sont devant pour 2/10iemes de seconde! (moins d'un mètre). Au delà de savoir qui a gagné, c'est aussi le spectacle qui aura marqué les spectateurs.

On remercie le club de Feins pour cette oraganisation et son accueil. Merci aussi à ceux qui ont barré ou complété les équipages!

fem_1

Les filles juste avant le départ

 
Stage à Nantes
Écrit par REC   
Dimanche, 02 Avril 2017 19:03

Les 18 & 19 mars, une bonne partie du club était à Nantes pour un stage club de 2 jours.

Nous avons été accueillis par l'UNA (Université Nantes Aviron). Nous avions amené nos bateaux et l'UNA nous en a aussi prêté.

Nous avons donc pu profiter de l'Erdre et de son magnifique décor. Avec plus de place aussi que sur notre Vilaine.

Au programme 4 sorties avec pas mal de km et surtout sans avoir besoin de s'arrêter tous les 3 km.

L'idée étant d'alterner des sorties "préparation d'équipages" avec des sorties mixées débutant/expérimentés.

On remercie l'UNA pour son accueil, le prêt des coques, et de la salle pour la cuisine.

una2

una1

 
«DébutPréc12345678910SuivantFin»

JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL